BELLES ORIGINES

Depuis la fabrication de la première Aston Martin il y a plus de cent ans, nous n'avons eu de cesse que de déployer notre talent pour créer de très beaux objets. Fondée en 1913 par Lionel Martin et Robert Bamford dans un petit atelier londonien, Aston Martin a grandi pour devenir une marque de luxe admirée dans le monde entier.

Notre principe directeur a toujours été l'amour de la beauté. Et l'association de Martin et Bamford, à l'origine de notre société, en est l'expression la plus authentique.

Les deux hommes partageaient une passion et un talent pour les machines, la propulsion, les moteurs et la course automobile. Ils avaient en commun un amour de la voiture qui leur procurait les sensations les plus exaltantes et mémorables. Moments de beauté. Moments qu'ils avaient hâte de créer, de répéter, de célébrer et de partager. Cette passion les a conduits à fabriquer à la main des voitures toujours plus rapides, puissantes, époustouflantes, mais aussi confortables, et plus belles.

Rien d'étonnant, donc, à ce qu'ils aient choisi le nom d'Aston Martin, en mémoire d'un événement automobile bien particulier qui se déroula dans le comté anglais du Buckinghamshire. Un moment de pure émotion, lors duquel Lionel Martin se lança dans la course de l'Aston Clinton Hill Climb à bord de leur dernière création, et la remporta.

PEDIGREE DE COURSE AUTOMOBILE

Depuis nos débuts, nous avons toujours été convaincus que la course automobile aiderait à améliorer nos voitures. De notre entrée historique au Grand Prix de France en 1922 à la victoire de la DBR1 aux 24 Heures du Mans de 1959 et au succès de l'expressive DB4GT à Monza, certaines de nos voitures les plus aimées se sont produites aux plus hauts niveaux de la compétition.

Cela reste vrai aujourd'hui, dans notre deuxième siècle d'existence. De la victoire stupéfiante en 2017 de la V8 Vantage GTE aux 24 Heures du Mans dans la catégorie GTE Pro à la création de l'hypervoiture révolutionnaire qu'est la Valkyrie, nous n'avons jamais cessé de créer des voitures innovantes conjuguées à la beauté de la course automobile.

RENOMMÉE MONDIALE

On ne saurait trop rappeler l'impact qu'a eu sur l'entreprise David Brown, industriel anglais qui a pris les rênes de 1947 à 1972. Sa contribution a marqué cette période de notre illustre passé comme l'une des plus mémorables, avec, sous sa gouverne, l'épanouissement d'Aston Martin. Dans un grand élan de dynamisme, il a révolutionné la société, développé ses opérations, racheté le constructeur Lagonda et introduit une série de voitures qui figurent désormais au rang d'icônes de la marque et continuent de nous faire battre le cœur.

Lancée en 1947, la DB2 fut la première Aston Martin à porter l'insigne désormais célèbre « DB », et impressionna le monde lorsqu'elle décrocha les 2e et 3e places de sa catégorie au Mans en 1951. En nourrissant le talent d'Aston Martin pour l'alliance des performances sur circuit au confort luxueux, du design élégant au fervent savoir-faire, chaque nouvelle voiture poussa un peu plus le constructeur sous les feux de la rampe. Tout droit issues de la compétition, les DB3 et DB3S furent suivies de la sublime DB4 et de sa petite sœur DB4GT très performante, avant que la collaboration désormais historique avec le carrossier Zagato ne donne lieu à la fabuleuse DB4GT Zagato.

Toutefois, tout cela resterait incomparable au lancement absolument déterminant, en 1963, de la DB5, une voiture qui deviendrait instantanément un succès international, serait saluée unanimement par les critiques et propulserait Aston Martin sur la scène mondiale comme jamais auparavant.

De nos jours, elle est toujours plébiscitée comme la plus belle voiture au monde, objet de transcendance de la culture populaire à nul autre pareil.

UN HÉRITAGE DURABLE

De nos humbles origines à aujourd'hui, sur route comme sur circuit, l'attrait irrésistible d'Aston Martin perdure. Les gens du monde entier recherchent nos voitures magnifiquement conçues, synonymes de hautes performances, de savoir-faire sur mesure, d'innovation technologique et de style intemporel.